fermer
revenir au site   >

Oticon présente ses nouveaux intras encore plus petits… que petits !

Actualités

13.12.16

image bannière

Quand le mot invisibilité prend tout son sens… Jusqu'à aujourd'hui les appareils intras profonds, les IIC (pour ‘Invisible In the Canal), bien que déjà très petits, ne pouvaient équiper que 3 utilisateurs sur 10, pour des raisons évidentes de taille…

Oticon, toujours soucieux d’offrir la meilleure solution à un maximum de personnes, a tout mis en oeuvre pour réduire considérablement la taille de ces intras. Les équipes d’ingénieurs ont su miniaturiser à l’extrême la faceplate des IIC/CIC des gammes Alta2/Nera2/Ria2 en utilisant des composants plus petits.
Cette prouesse technique permet de doubler le taux d’éligibilité !

En effet, ces nouveaux IIC/CIC se placent facilement en profondeur dans le conduit auditif et sont ainsi totalement invisibles de l'extérieur. Cela leur confère une excellente protection contre le bruit du vent ou l'humidité et le risque de perte est réduit.
C'est donc la solution auditive parfaite pour les clients à la recherche d'une discrétion absolue... Donnée non négligeable quand on sait que l’extrême discrétion, voire l’invisibilité d’un intra, est un puissant déclencheur de motivation pour des utilisateurs potentiels.

Des performances audiologiques inchangées

Ces nouveaux IIC et CIC d’Oticon offrent la même performance audiologique avancée et la même fiabilité que leurs prédécesseurs. Ils sont basés sur la plateforme Inium Sense dont sont équipées les gammes Alta 2, Nera 2 et Ria 2, et intègrent les technologies BrainHearing. Ils affichent un taux de satisfaction record de 96% auprès des utilisateurs.

Cette amélioration de la conception est proposée pour les modèles non wireless uniquement.

Pour en savoir plus : www.myoticon.fr ou le Responsable Régional Oticon.