fermer
revenir au site   >

Ingeborg Hochmair-Desoyer, fondatrice et PDG de MED-EL, nommée Docteur honoraire de la Faculté de médecine de l'Université d'Uppsala.

Actualités

17.02.20

image bannière

Les recherches révolutionnaires d'Ingeborg Hochmair-Desoyer ont mené au développement du premier implant cochléaire micro-électronique et multicanaux au monde. Cette technologie permet aux enfants nés avec une perte auditive profonde d'entendre et de développer ainsi le langage. Elle permet également aux adultes souffrant d’une perte auditive plus tardive d'entendre à nouveau. L'implant cochléaire est jusqu'à présent le seul dispositif capable de remplacer l’un des sens chez l’Homme.

La Faculté de médecine de l'Université d'Uppsala a nommé Ingeborg Hochmair-Desoyer docteur honoris causa - un titre décerné aux personnes qui ont contribué de manière exceptionnelle à la science ou à la promotion de la Recherche à l'université. « Je suis extrêmement honorée d'avoir été nommé docteur honoris causa par la Faculté de médecine de l'Université d'Uppsala. Travailler avec des cliniques et des universités a toujours été très important pour nous. MED-EL s'est développé à partir des recherches que mon mari et moi avons menées pendant nos années universitaires », explique Ingeborg Hochmair-Desoyer. Une cérémonie de remise des nouveaux doctorats honorifiques s'est tenue le vendredi 31 janvier 2020 au University Hall d'Uppsala. Les recherches d'Ingeborg Hochmair-Desoyer ont changé la vie de milliers de personnes qui ont pu entendre grâce au développement de l'implant cochléaire. Elle est l'un des principaux chercheurs mondiaux dans ce domaine et, avec son mari, a développé le premier implant cochléaire micro-électronique et multicanaux, implanté avec succès pour la première fois en 1977. À partir de 1990, elle a travaillé avec son mari pour développer la société MED-EL à Innsbruck, en Autriche. Ingeborg Hochmair-Desoyer a toujours accordé une très grande importance à la Recherche et Développement permettant à MED-EL de proposer des solutions hautement innovantes dans le monde de l’audition.

Une gamme étendue de solutions toujours plus innovantes


MED-EL est fabricant international d’implants auditifs et propose une large gamme de solutions implantables et non implantables pour le traitement de différents types de surdités. Certaines de ses innovations les plus notables comprennent :


SYNCHRONY – un implant cochléaire compatible IRM 3.0 Tesla sans retrait de l’aimant. Prenant en compte la modernisation des équipements de santé et la forte probabilité pour une personne de subir un examen IRM au cours de sa vie, MED-EL a été le premier à proposer un implant compatible 3.0 Tesla sans retrait chirurgical de l’aimant. Pour le patient, cela signifie un examen sans douleur ni inconfort, pas de chirurgie et pas d’interruption de l’audition.


SONNET 2 - un audio processeur mains-libres qui s'adapte automatiquement aux différents environnements sonores, de sorte que l'utilisateur n'ait pas besoin d'ajuster manuellement les paramètres ou de changer de programme.

 

RONDO 2 - le premier audio processeur d’implant cochléaire au monde avec une batterie au lithium intégrée et une recharge sans fil. Le processeur offre 18 heures d'autonomie après quatre heures de charge ; il suffit juste de placer le RONDO 2 sur son chargeur au coucher et de profiter au réveil d’une journée complète d’audition.


ADHEAR - une invention suédoise et une première mondiale : il s’agit d’une solution pour les personnes malentendantes qui ne veulent ou ne peuvent pas subir de chirurgie. Ce petit appareil est fixé derrière l'oreille par un adaptateur adhésif spécialement développé et utilise la conduction osseuse pour transmettre le son directement dans l'oreille interne.


BONEBRIDGE – le premier implant actif à conduction osseuse. MED-EL propose une alternative aux solutions à ancrage osseux avec un implant percutané qui laisse la peau intacte et ne nécessite pas d’entretien.

 

Biographie : Ingeborg Hochmair-Desoyer


• Ingeborg J. Hochmair-Desoyer est née en Autriche et a commencé ses études à l'Université de Technologie de Vienne (TUW) en 1971. Elle a été la première femme à obtenir un doctorat en génie électrique en 1979.
• Aux côtés de son mari Erwin Hochmair, Ingeborg a entrepris des recherches révolutionnaires qui ont conduit au développement du premier implant cochléaire micro-électronique multicanaux implanté avec succès pour la première fois en 1977.
• Depuis 1990, elle dirige la société MED-EL qu'elle a fondée avec son mari. L'entreprise est toujours privée aujourd'hui et a son siège social est basé à Innsbruck, en Autriche.
• Ingeborg Hochmair-Desoyer a publié plus de 100 publications scientifiques et est enregistrée comme inventeur ou co-inventeur sur plus de 50 brevets et demandes de brevet.
• Elle a reçu plusieurs distinctions pour ses progrès scientifiques, notamment le Holzer Award (1979), le Leonardo da Vinci Award (1980) et le Sandoz Award (1984). En 1995, elle a remporté le prix de la femme d'affaires de l'année (Prix Veuve Clicquot) et l'année suivante, elle a reçu la médaille Wilhelm Exner.
• Ingeborg Hochmair a déjà reçu trois doctorats honorifiques en médecine : en 2004 de la Faculté de médecine de l'Université technique de Munich, en 2010 de l'Université de médecine d'Innsbruck et en 2018 de l'Université de Berne.
• En 2013, elle a reçu le prestigieux prix de recherche médicale clinique Lasker-DeBakey - aussi appelé le « Prix Nobel américain » - pour son rôle dans le développement de l'implant cochléaire moderne. Pour cette réalisation, elle et son mari ont reçu le prix Fritz J. und Dolores H. Russ en 2015 et le prix de la technologie de la Fondation Eduard Rhein en 2016.

Trouvez un professionnel de l'audition