fermer
revenir au site   >

Comment devenir assistant audioprothésiste ?

Audioprothésiste

19.10.21

image bannière

L’assistant audioprothésiste (ou assistant technique en audioprothèse) est le bras droit de l’audioprothésiste. Professionnel polyvalent, il rassemble à la fois des compétences techniques, commerciales et humaines. Face à une population vieillissante et des innovations de plus en plus nombreuses dans le domaine de l’aide auditive, les assistants audioprothésistes sont largement recherchés. Voici les informations à connaître pour embrasser une carrière dans le domaine.

Quelle formation pour devenir assistant audioprothésiste ? 

Devenir assistant audioprothésiste est plus rapide que devenir audioprothésiste qui requiert un Diplôme d’État (trois ans après le bac). Le métier n’est en effet pas réglementé et ne requiert par conséquent pas de formation obligatoire. Il existe néanmoins un Certificat d’assistant technique en audioprothèse (formation de niveau IV) qui est forcément intéressant pour espérer décrocher plus facilement un emploi dans le secteur. 

Réalisable en une centaine d’heures, cette formation est éligible au CPF (pour les demandeurs d’emploi) et permet notamment d’aborder le rôle de l’audioprothésiste et de son assistant, les pathologies du malentendant comme la presbyacousie ainsi que le fonctionnement des appareils auditifs. 

Qualités d’un bon assistant technique en audioprothèse

Certaines qualités techniques et comportementales sont particulièrement recherchées chez les assistants et assistantes audioprothésistes, leur permettant d’endosser les responsabilités liées à chaque aspect du métier :

  • Contact relationnel avec les patients : bonne communication, capacité d’écoute, empathie, patience.
  • Assistance technique : bonne connaissance de l’anatomie de l’oreille, précision, connaissance des principes de fonctionnement d’un appareil auditif.
  • Gestion administrative : rédaction de rapports, maîtrise des principaux logiciels de bureautique (Word, Outlook et Excel notamment).
  • Commercial : techniques de vente, conseil. 

Toutes ces qualités permettent à l’assistant audioprothésiste de mener au quotidien des missions variées. 

Missions d’un assistant audioprothésiste

Les missions et responsabilités des assistants audioprothésistes sont nombreuses. Elles consistent notamment à :

  • Accueillir et accompagner les clientstout au long de leur visite.
  • Les accompagnervers une utilisation en toute autonomie des prothèses auditives conçues par l’audioprothésiste.
  • Participer au dépannage et à l’entretien des appareils.
  • Assurer l’animation commerciale du centre d’audition (mise en place, vente d’appareils auditifs et d’accessoires).
  • Gérer la partie administrative (création de devis, gestion des stocks, mise à jour des dossiers clients). 

Ces missions peuvent légèrement varier en fonction du lieu d’exercice. 

Lieux d’exercice

Un assistant audioprothésiste peut travailler pour toutes les structures qui travaillent de près ou de loin à l’appareillage de personnes souffrant de perte auditive. Il peut ainsi travailler dans un centre auditif indépendant, pour une franchise et même pour un opticien, les enseignes de lunetterie étant bien souvent le point de contact le plus proche pour les petits besoins du quotidien tels un ajustement de son appareil auditif ou tout simplement un remplacement de pile. 

Salaire et évolutions de carrière

Assistant audioprothésiste ne fait pas partie des métiers les mieux rémunérés du secteur de la santé, avec un salaire de départ généralement aligné sur le SMIC. Le salaire médian se situe quant à lui autour de 1.700 €, soit environ la moitié du salaire d’un audioprothésiste. Il est cependant possible de passer le Diplôme d’État d’audioprothésiste afin d’évoluer professionnellement en profitant de ses années d’expérience dans le domaine.

Trouvez un professionnel de l'audition