fermer
revenir au site   >

Comment devenir audioprothésiste ?

Audioprothésiste

19.10.21

image bannière

L’audioprothésiste est le professionnel de santé spécialisé dans la création de prothèses auditives. S’il est avant tout un technicien, il assure également un travail d’accompagnement primordial pour celles et ceux qui souffrent d’une perte d’audition. Métier passionnant et complexe, il implique de s’intéresser autant à la technique qu’à l’humain et permet des évolutions de carrière intéressantes.

Quelle formation pour devenir audioprothésiste ?

Contrairement à l’ORL qui est un médecin, l’audioprothésiste est un technicien qui peut obtenir son statut en seulement trois années d’études après le bac. Il faut pour cela obtenir un Diplôme d’État d’audioprothésiste auprès de l’un des centres de formation reconnus (université de médecine, université de pharmacie ou école spécialisée publique ou privée). Il est possible de suivre un cursus classique ou d’opter pour une formation en alternance

Pour travailler dans l’un des métiers de l’audition avec une formation plus courte, il est également possible de devenir assistant audioprothésiste

Le Diplôme d’État (DE) d’audioprothésiste

Longtemps accessible sur concours, le DE d’audioprothésiste est, depuis la rentrée 2021, accessible sur dossier. L’admission se fait via la plateforme Parcoursup et, en cas de présélection, il est généralement nécessaire de passer un entretien avant de finalement pouvoir accéder à la formation d’audioprothésiste visée.

En plus des cours théoriques (notamment en audiologie, acoustique, électronique, anatomie et physiologie de l’oreille), l’étudiant audioprothésiste doit réaliser différents stages qui l'amènent, avant l’obtention de son diplôme, à découvrir les différents métiers de l’audition et le contact avec le patient. Il a ainsi l’occasion d’évoluer auprès d’un audioprothésiste, dans un service ORL en hôpital, en EHPAD et auprès d’un fabricant de prothèses auditives.

La dernière année de formation est généralement marquée par la rédaction d’un mémoire de fin d’étude, soutenu oralement devant un jury.

Les attendus pour entrer en DE d’audioprothésiste

Tout titulaire du baccalauréat peut s’inscrire au Diplôme d’État d’audioprothésiste, bien qu’un bac S soit souvent préféré. De manière générale, le centre de formation va chercher à déterminer les compétences scientifiques de l’étudiant, sa capacité à communiquer, à s’organiser ainsi que son aptitude à s’ouvrir aux autres, le métier étant aussi technique qu’humain. 

Au-delà de votre savoir-faire, votre savoir-être va donc également être étudié de près par les membres du jury.

Qualités requises au métier d’audioprothésiste

Si vous vous reconnaissez dans la liste ci-dessous, le métier d’audioprothésiste est peut-être fait pour vous :

  • Capacité d’écoute,
  • Bonne élocution,
  • Patience,
  • Capacité d’adaptation,
  • Goût pour la technologie,
  • Minutie,
  • Bienveillance. 

Salaire et évolutions de carrière

Ce que gagne un audioprothésiste est variable. En tant que débutant, il est cependant raisonnable d’espérer un salaire brut mensuel entre 1500 et 2000 €. En fin de carrière, il est possible de largement augmenter ce chiffre et d’atteindre les 5000 € par mois

Après quatre ans d’exercice, les audioprothésistes peuvent valider le diplôme de cadre de santé qui leur permet d’accéder à des postes d’encadrement. L’évolution de carrière la plus courante consiste alors à ouvrir son propre cabinet d’audioprothésiste. Il est également possible de s’associer à d’autres professionnels de santé afin de partager les frais d’exploitation du cabinet qui peuvent être non-négligeables ainsi que, dans certains cas, la clientèle.

Trouvez un professionnel de l'audition