fermer
revenir au site   >

Comment expliquer une perte d'audition ?

Perte d'audition

08.10.21

image bannière

L’un des problèmes de la perte auditive est qu’elle est la plupart du temps progressive et par conséquent difficile à identifier. Les sons s’affaiblissent en effet généralement petit à petit, ne nous laissant que peu de chances de nous en rendre compte rapidement. Comprendre comment expliquer une perte d’audition est l’un des outils permettant de limiter son influence sur la vie quotidienne.

L’âge et le bruit comme explications principales d’une perte d’audition

Les conséquences d’une perte d’audition se manifestent via différents troubles. Si les causes sont variées, dans l’extrême majorité des cas, elles sont dues à l’âge et donc au vieillissement naturel de l’appareil auditif, ou à une exposition répétée au bruit.  

Vieillissement naturel

Avec l’âge, les cellules ciliées de l’oreille interne disparaissent progressivement, entraînant irrémédiablement une baisse des capacités auditives. Ce vieillissement naturel, appelé presbyacousie, est un processus physiologique normal. Il est la cause de près de 90% des pertes d’audition constatées en France. La presbyacousie peut se manifester dès 50 ans et s’accentue avec l’âge, tant et si bien qu’une personne de plus de 65 ans sur trois en serait atteinte. Comme beaucoup d’autres, cette perte d’audition est irréversible

Exposition prolongée au bruit

Autre cause majeure expliquant une perte d’audition, le bruit peut entraîner un traumatisme chronique, lié à une exposition répétée à un niveau sonore élevé. C’est notamment le cas pour les personnes en contact fréquent avec un environnement bruyant comme un marteau piqueur sur un chantier, des avions sur la piste d’un aéroport, une écoute de musique au casque à fort volume, des concerts ou des répétitions de musique sans protections auditives. 

Si elles sont les plus fréquentes, la presbyacousie et l’exposition prolongée à un environnement particulièrement bruyant ne sont cependant pas les seules causes d’une perte d’audition. 

Autres causes d’une perte d’audition

Plus rarement, d’autres facteurs viennent expliquer une perte d’audition. Les accidents de la vie et problèmes de santé en sont généralement à l’origine.

  • Malformation congénitale : généralement due à une prédisposition génétique (absence de conduit auditif ou de caisse du tympan par exemple, entraînant une surdité de naissance) ou liée à une infection au cours de la grossesse. 
  • Maladies et infections : maladie de Ménière (chronique), otite et autres maladies endommageant les nerfs cérébraux (rougeole, méningite, oreillons). Elles entraînent généralement une surdité de transmission. 
  • Traumatisme aigu : brève exposition à un volume sonore trop élevé, comme une explosion ou un concert. 
  • Traitements médicamenteux, dits ototoxiques : toxiques pour la santé auditive, ces médicaments peuvent, à haute dose, entraîner des lésions de l’oreille interne et donc une surdité de perception
  • Traumatisme crânien

Conséquences d’une perte d’audition

Quelle que soit l’explication d’une perte auditive, les conséquences ne sont pas à prendre à la légère : 

  • Conséquences physiques : fatigue, perte d’équilibre, mots de tête, acouphènes.
  • Conséquences sociales : isolement, difficultés à trouver sa place au sein d’un groupe.
  • Conséquences psychologiques : dépression, perte de confiance en soi, problèmes d’attention.

Dans la mesure du possible, mieux vaut ainsi prévenir la perte auditive que tenter de la freiner.

Trouvez un professionnel de l'audition