fermer
revenir au site   >

Comment nettoyer un appareil auditif ?

Appareil auditif

20.12.21

image bannière

Il est utile de nettoyer un appareil auditif chaque jour afin d’éviter l'accumulation de poussière et de cérumen, tout particulièrement sur l'embout. Cela pourrait en effet entraîner l'obstruction des micros et du haut-parleur, au risque d'altérer la qualité de la correction et, à terme, d'endommager plus ou moins lourdement la prothèse.

Nettoyer son appareil auditif : une routine à adopter

Un nettoyage régulier permet de conserver un confort optimal et d'augmenter la durée de vie d'un appareil auditif.

Nettoyage quotidien

Il convient d'opérer un nettoyage et un entretien de base chaque jour, idéalement avant le coucher. L'appareil peut ensuite reposer dans sa boîte de rangement pour la nuit, sécher et recharger (pour les appareils auditifs avec batterie). Vous n’aurez ainsi qu’à le mettre dans l’oreille au réveil, près pour une nouvelle journée de bons services. Directement au contact du conduit auditif et donc du cérumen, l'embout est l'élément clé à systématiquement nettoyer lorsque vous retirez vos aides auditives. 

Cette étape reste la même quel que soit le type d'aides auditives portées (contour d'oreille, micro-contour ou intra-auriculaire) et ne devrait donc pas influencer le choix de votre appareil auditif. Véritable routine quotidienne, elle est simple et devient rapidement automatique. Pour faciliter le nettoyage, procurez-vous au moins des lingettes nettoyantes, une brosse ou un spray spécial qui vous serviront à nettoyer plus rapidement l'embout, sans risque pour le fonctionnement de l’appareil auditif

L'humidité étant, avec le cérumen, le pire ennemi d'un appareil auditif, il est vivement recommandé d'utiliser des pastilles asséchantes. Il suffit d'en placer une dans l'étui de vos prothèses et de la changer environ une fois par mois. Il existe également des boîtes séchantes qui permettent d'éliminer l'humidité à l'intérieur et à l'extérieur de la prothèse, avec ou sans UV (permettant d'éliminer les bactéries durant le cycle de séchage). 

Nettoyage mensuel

Tubes

Les appareils auditifs contours d'oreille possèdent un tube reliant la coque de l'appareil à l'embout placé dans votre oreille. Il convient de les nettoyer une fois par mois et la technique varie en fonction du type de tube. Tous les six mois, vous êtes dispensé de nettoyage puisqu'il est temps de changer les tubes.

  • Tube acoustique : retirez le tube puis laissez-le tremper pendant une demi-heure dans un bain effervescent. Séchez-le à sa sortie afin de le débarrasser de toute humidité et de pouvoir le réutiliser sans endommager votre appareil. Une poire à air ou un spray de séchage font partie des accessoires pratiques pour assurer cette étape.
  • Tube fin : il suffit de passer un fil en nylon dans chaque tube. Mieux vaut dans ce cas augmenter la fréquence de nettoyage et d'entretien afin d'éviter qu'ils ne se bouchent (une fois par semaine environ). 

Filtres pare-cérumen

Il existe des filtres à cérumen qui se vissent et d'autres qui se clipsent. Votre audioprothésiste peut vous montrer la manipulation la première fois, ainsi vous saurez exactement comment changer seul cette partie de votre appareil auditif en fonction du modèle en votre possession. 

Dômes

Certains appareils auditifs micro-contours d'oreille possèdent des dômes en silicone (l’embout placé sur l’écouteur). Ils doivent eux-aussi être nettoyés quotidiennement et changés régulièrement, mais pas forcément chaque mois. Là encore, votre audioprothésiste est votre contact privilégié pour prendre connaissance de la meilleure routine de nettoyage et d'entretien pour votre aide auditive en particulier.

Trouvez un professionnel de l'audition