fermer
revenir au site   >

Qu’est-ce qu’une hallucination auditive ?

Audition

12.11.21

image bannière

Assez logiquement, une hallucination auditive est le fait d’entendre un son qui n’existe pas. Pourtant, ce trouble psychique est plus complexe qu’il n’y paraît. Il peut se manifester sous plusieurs formes et avoir des causes elles aussi variées. Des solutions existent heureusement.

Hallucination auditive : définition

Une hallucination auditive, parfois appelée hallucination sonore ou paracousie, est un trouble assez fréquent impliquant des sons ou des voix qui ne correspondent pas à une source sonore réelle. C’est ce que l’on nomme parfois trivialement “entendre des voix”. Bien que l’individu en souffrant pense réellement entendre quelque chose, aucun stimulus intérieur ou extérieur n’a en fait été capté par l’appareil auditif. Les hallucinations auditives sont assez fréquentes et pourraient toucher jusqu’à un individu sur 20 à un moment ou un autre de sa vie. Leurs causes sont diverses. 

Causes d’une hallucination auditive

Dans la plupart des cas, les hallucinations auditives sont causées par un trouble mental comme la schizophrénie. Certaines maladies neurologiques, une consommation excessive d’alcool, de stupéfiants ou certains médicaments peuvent également en être à l’origine. Certains troubles de l’audition peuvent aussi causer des hallucinations auditives. 

Pas forcément graves en tant que telles, les hallucinations auditives sont cependant particulièrement gênantes au quotidien, notamment lorsque la personne concernée entend des voix lui dictant sa conduite. En cas de maladie comme la schizophrénie, un suivi psychiatrique est fortement recommandé. Si elles sont causées par un trouble de l’audition ou une surdité, il est cependant généralement possible de guérir des hallucinations auditives en se faisant appareiller

Hallucination additive ou acouphène

Les hallucinations auditives ne doivent pas être confondues avec les acouphènes. Plutôt que d’entendre des sons distincts (mots, phrases, mélodies par exemple), ces derniers se traduisent en effet plutôt par des bourdonnements ou des sifflements. Les symptômes des acouphènes sont donc différents, tout comme leurs causes puisque l’acouphène est avant tout lié à une perte auditive. 

Les deux troubles comportent néanmoins quelques points communs. Ainsi, dans les deux cas, la personne concernée croit entendre quelque chose qui n’existe pas, entraînant une gêne plus ou moins importante. Acouphènes comme hallucinations auditives peuvent de plus accompagner une perte d’audition, qui est cependant loin d’être systématique dans le cadre de l’hallucination sonore. 

Hallucination auditive ou illusion auditive

Ces deux termes ont tendance à être confondus. Pourtant, les illusions auditives sont bien différentes des hallucinations auditives. La principale différence est que l’illusion auditive est provoquée par un son réel. Au lieu “d’inventer” le son, un individu confronté à une illusion auditive comprend tout simplement autre chose que ce qui est vraiment dit ou chanté. Il existe de nombreux exemples célèbres en musique où les paroles originales sont confondues pour d’autres. Ce phénomène peut être amplifié avec l’âge ou en fonction des fréquences de sons que nous sommes capables d’entendre et qui varient légèrement d’un individu à l’autre.

Trouvez un professionnel de l'audition