fermer
revenir au site   >

Comment guérir des hallucinations auditives ?

Audition

12.11.21

image bannière

Les hallucinations auditives se traduisent par des phrases, des chansons voire des voix qui indiquent parfois à ceux qui les entendent quoi faire. Pourtant, ces sons n’existent pas. Selon leur origine et leur intensité, différents moyens permettent de réduire la fréquence ou guérir les hallucinations auditives.

Comprendre la cause de l’hallucination auditive pour la guérir

Une hallucination auditive peut avoir des causes variées. Pourtant, la plupart du temps, un trouble mental en est à l’origine. Une pathologie est tout particulièrement associée aux hallucinations sonores : la schizophrénie. Ainsi, 60 à 70% des schizophrènes en souffrent. Guérir des hallucinations auditives dans leur cas n’est pas tâche facile et 25% continueraient à en souffrir malgré la relative efficacité des traitements existants. 

Dans certains cas, les hallucinations peuvent être causées par la prise de médicament, un comportement à risque (consommation excessive d’alcool, usage de stupéfiants). Une perte d’audition peut également en être à l’origine. 

Guérir des hallucinations auditives implique par conséquent d’établir un diagnostic précis qui permet d’en comprendre la cause. Le choix d’un traitement approprié en découle directement. Si vous pensez avoir des hallucinations auditives, consultez sans plus attendre un ORL. Il sera à même de vous faire passer un bilan auditif complet et de vous conseiller sur vos options de traitement. 

Traitements existant contre les hallucinations auditives

Pour guérir des hallucinations auditives, il convient de bénéficier d’un suivi régulier, accompagné d’un traitement adapté. Deux grands types de solutions se détachent : la prise de médicaments et, dans des cas précis, l’appareillage

Hallucinations auditives liées à la schizophrénie

En plus d’une prise en charge psychiatrique, les hallucinations auditives liées à la schizophrénie sont généralement traitées par une médicamentation spécifique. Un traitement à l’olanzapine est le plus courant. Appartenant à la famille des neuroleptiques, il a l’avantage de combiner propriétés antipsychotiques et de régulation de l’humeur à des effets indésirables moins marqués que la plupart des autres médicaments de la même catégorie. 

De nouvelles formes de traitement sont également envisagées, incluant des stimulations magnétiques transcrâniennes (indolores) et des thérapies basées sur l’utilisation des jeux vidéos (en encourageant le patient à communiquer avec un avatar numérique plutôt qu’avec la voix dans sa tête). 

Guérir des hallucinations auditives liées aux addictions

En cas d’addiction, aussi bien à l’alcool qu’à une drogue ou à un médicament, la principale étape de guérison consiste à suivre une cure de désintoxication. Au-delà du sevrage, il est également important de diagnostiquer et de traiter la maladie à l’origine de cette addiction ou de la prise de médicaments. 

Hallucinations auditives liées à une perte d’audition

Une surdité peut également entraîner l’apparition d’hallucinations auditives. Si une perte de l’audition est irréversible dans la majorité des cas, cela n’empêche pas de la corriger. Un appareillage peut alors généralement au moins améliorer et souvent guérir les hallucinations auditives. Votre ORL peut établir un diagnostic et vous conseiller de prendre contact avec un audioprothésiste. Le travail combiné de ces deux praticiens vous permettra alors de comprendre quand porter un appareil auditif et comment venir à bout de la gêne occasionnée par les hallucinations sonores.

Trouvez un professionnel de l'audition