fermer
revenir au site   >

Comment choisir un bon audioprothésiste ?

Audioprothésiste

19.10.21

image bannière

Trouver un audioprothésiste ou un centre d’audioprothèse n’est pas si difficile. Pour autant, choisir un professionnel de l’appareillage auditif qui soit à la fois un bon technicien, nous corresponde sur le plan humain et offre une gamme de prix qui nous convienne peut rapidement devenir plus compliqué. Nous vous parlons des critères à considérer pour choisir un bon audioprothésiste.

5 critères pour choisir le meilleur audioprothésiste

1. Efficacité : l’audioprothésiste qui offre la meilleure correction de votre trouble de l’audition

Un bon audioprothésiste est avant tout un professionnel qui vous offre des conseils personnalisés. Tous les problèmes auditifs sont différents et le meilleur appareil auditif pour le vôtre n’est pas forcément le même que pour le client précédent. Un prothésiste qui vous pose des questions sur votre style de vie, vos activités courantes, le type d’environnement dans lequel vous évoluez au quotidien marque donc déjà des points. C’est en fonction de vos réponses qu’il pourra réellement ajuster votre appareillage à vos besoins. 

2. Relationnel : se sentir en confiance avec son audioprothésiste

Bien que technique, le métier d’audioprothésiste est aussi un métier où le contact humain joue un rôle primordial. Vous devez vous sentir en confiance dès le premier rendez-vous. Cela est valable pour l’audioprothésiste lui-même, mais également pour l’assistant audioprothésiste et même pour la boutique ou le centre d’audition. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, vous pouvez en parler au personnel et voir si la situation s’améliore. Si ce n’est pas le cas ou si on ne vous accorde pas suffisamment de temps pour un service adapté, par exemple pour vous expliquer comment mettre un appareil auditif dans l’oreille, un autre audioprothésiste vous conviendra certainement mieux.

3. Catalogue : suivre les innovations des appareils auditifs

Un bon audioprothésiste est force de conseil et de proposition. Il doit considérer l’ensemble de vos besoins afin de vous aider à choisir votre appareil auditif. Mais vous avez besoin du meilleur appareil qui existe, pas du meilleur appareil parmi les deux ou trois disponibles en boutique. Une gamme d’appareils variés, récents et innovants offre davantage de possibilités et permet un choix éclairé, parfaitement adapté à vos besoins. 

4. Proximité : réglages et dépannage facilités

Lorsque l’on cherche le meilleur professionnel de l’audition, on a parfois tendance à privilégier son expertise par rapport à sa localisation. S’il est vrai que prendre le plus proche n’est pas toujours un choix payant, un centre d’audition trop loin du domicile peut également être un frein. Le suivi peut alors être plus compliqué à assurer régulièrement (une fois par trimestre dans de nombreux cas), tout comme les dépannages en cas de problème technique, perte ou casse. 

5. Budget : des prothèses auditives au juste prix

Enfin, choisir un bon audioprothésiste implique de s’assurer qu’il pratique des prix justes. N’hésitez pas à demander deux ou trois devis auprès d’autant de centres d’audition différents. Cela vous permettra de comparer les offres. Vérifiez notamment les conditions de prêt et testez systématiquement vos appareils auditifs avant un achat ferme. Au moins trois semaines d’utilisation vous permettent généralement d’avoir un avis éclairé sur leur qualité.