fermer
revenir au site   >

Tympan percé : comment le reconnaître, l'éviter et le traiter ?

Audition

01.12.22

image bannière

Le tympan est une fine membrane translucide qui sépare le conduit auditif de l’oreille externe de l’oreille moyenne. Il joue plusieurs fonctions au sein du système auditif, dont les principales sont de protéger l’oreille moyenne et de transmettre les ondes sonores à la chaîne d’osselets située juste après. Sans lui, c’est l’audition dans son ensemble qui est perturbée. Certaines situations peuvent pourtant mener à un tympan percé. Nous vous parlons des causes et symptômes d’une perforation de tympan ainsi que des solutions pour la traiter et l’éviter.

Comment reconnaître une perforation du tympan ?

Les symptômes les plus évidents d'un tympan percé sont la douleur à l'oreille, encore plus importante en mettant la tête sous l'eau, et la perte d'audition. Plus le trou représente une surface importante de la membrane du tympan et plus la perte auditive est généralement importante. Ainsi, un tympan légèrement perforé entraîne en moyenne une perte de 20 à 30 décibels (surdité légère). Une oreille dont plus de la moitié de la membrane tympanique est perforée peut quant à elle subir une perte auditive jusqu'à 50 décibels (surdité moyenne). 

Symptômes signalant un tympan perforé

  • Douleur sévère à l’oreille (due à une perforation soudaine ou à l’accumulation de pus dans l’oreille moyenne)
  • Saignement de l’oreille (plus rare)
  • Perte auditive
  • Acouphènes (bruit dans l’oreille)
  • Vertiges
  • Écoulement de pus

On reconnaît différentes causes à un tympan percé. 

Tympan percé : quelles sont les causes ?

Une perforation de tympan peut être due à un choc sur la membrane tympanique depuis l’extérieur (corps étranger dans l’oreille par exemple). Elle peut également être une conséquence directe d’un problème de pression, soit de l’intérieur (au niveau de l’oreille moyenne), soit de l’extérieur (explosion notamment). 

Problème de pression 

Un tympan percé peut être la conséquence d’un problème de pression. La membrane tympanique subit alors une déformation trop importante et finit par céder. Cette surpression extérieure peut être la conséquence d’un traumatisme sonore comme une explosion, mais aussi d’un choc violent à la tête ou au niveau de l'oreille. Ce peut par exemple être le cas d’une forte gifle sur l’oreille. Plus rarement, le tympan peut se fissurer au cours d’un problème de pressurisation en avion, d’une session de plongée sous-marine ou de l’altitude en haute montagne. 

Corps étranger dans l’oreille 

Un tympan percé est malheureusement souvent la cause de l’insertion d’un corps étranger dans l’oreille, bien que cela puisse la plupart du temps facilement être évité. Souvent, ce corps étranger n'est d'ailleurs autre qu’un coton-tige mal manipulé (enfoncé trop profond notamment). 

Le meilleur moyen d’éviter de se retrouver avec un tympan percé est donc tout simplement d’éviter l’insertion de tout objet dans l’oreille. Il est également recommandé de bien se nettoyer les oreilles, mais pas trop souvent afin d’éviter la formation de bouchons de cérumen, et en évitant l’usage de coton-tiges. 

Si un bouchon devait néanmoins se former, il est possible de largement limiter les risques de perforation du tympan en se rendant chez un professionnel de santé (un médecin ORL ou, à défaut, vers son médecin généraliste) afin de procéder à l’extraction avec les outils adéquats. 

Infection

Enfin, une cause infectieuse peut mener à un tympan percé. Là encore, c’est un problème de pression qui est à l’origine de la déchirure. Ce peut par exemple être le cas lors d’une otite séreuse, une inflammation chronique de l’oreille moyenne qui s’accompagne d’un épanchement dans la caisse du tympan. Le liquide s’accumule alors derrière le tympan qui finit par céder afin de permettre au pus de s’écouler hors de l’oreille. Cela soulage à la fois la pression et la douleur, mais peut causer une douleur sévère au moment de la rupture. 

Comment traiter un tympan percé ?

Avant tout traitement, il faut un diagnostic et donc consulter un professionnel de santé. Dans le cas d'un tympan percé, il est assez simple puisqu'il suffit d'un examen clinique pour s'en assurer. Le médecin ORL peut tout à fait confirmer ou infirmer la perforation en examinant le canal auditif externe et le tympan à l'aide d'un otoscope. 

Selon la gravité de la perforation, plusieurs solutions peuvent se présenter. 

Dans la majorité des cas, la cicatrisation du tympan permet de recouvrer une audition normale. Il est cependant possible, en cas de détérioration trop importante, de constater une certaine perte auditive, souvent inférieure à celle constatée au moment du diagnostic. 

1. Attendre que le tympan se referme

Le tympan est une membrane capable de cicatriser seule, et donc de se reformer suite à une perforation. Dans les cas les plus simples, il est donc tout à fait possible d'attendre que le tympan se reforme, ce qui prend en moyenne deux à trois mois. Un diagnostic reste néanmoins essentiel afin de ne pas attendre et empirer la situation, notamment en cas d'infection. 

2. Traitement antibiotique

Des antibiotiques peuvent être nécessaires pour soigner une perforation de tympan d'origine infectieuse, par exemple en cas d'otite. Selon les cas, ils se présentent sous la forme de médicaments à prendre par voie orale ou de gouttes auriculaires, à déposer directement dans l’oreille. En complément, des analgésiques peuvent être prescrits afin de réduire la douleur. Des compresses chaudes (et sèches) peuvent également soulager la douleur et accélérer la guérison. 

3. Intervention chirurgicale

Enfin, il est possible que la cicatrisation du tympan ne se fasse pas correctement. Ce peut notamment être le cas en présence d'otites à répétition qui percent régulièrement la membrane sans lui laisser le temps de correctement se refermer. Il est alors envisageable de recourir à une greffe de tympan. Cette opération porte le nom de tympanoplastie et consiste à réparer le tympan à l'aide d'un petit morceau de cartilage ou de membrane musculaire prélevé ailleurs dans l'oreille.

Trouvez un professionnel de l'audition