fermer
revenir au site   >

Comment nettoyer une oreille bouchée ?

Audition

12.11.21

image bannière

Lorsqu’un bouchon de cérumen se forme dans l’oreille, une légère perte d’audition voire des douleurs peuvent se manifester. Dans tous les cas, la sensation n’est pas très agréable et il convient de se débarrasser rapidement mais néanmoins précautionneusement de l’obstruction. Voici comment nettoyer une oreille bouchée de façon sécurisée afin de soulager rapidement l’inconfort dû au bouchon.

Différentes façons de nettoyer une oreille bouchée

Nettoyer une oreille bouchée consiste principalement à rincer ou faire fondre l’excès de cérumen à l’origine du bouchon. Quelle que soit la méthode préférée, gardez cependant en mémoire que l’introduction de corps étrangers dans l’oreille est globalement une mauvaise idée et que l’intervention d’un professionnel de santé, tel un médecin ORL, est toujours préférable. Nous y revenons un peu plus bas. 

Bain d’oreille

L’idéal pour un bain d’oreille efficace et sans danger est d’utiliser une poire auriculaire, disponible en pharmacie ou en parapharmacie. Vous pouvez ensuite au choix la remplir d’eau tiède ou d’une solution saline. Inclinez la tête sur le côté, oreille bouchée vers le bas et injectez doucement le mélange dans le conduit à l’aide de la poire.

Vous pouvez également avoir recours à de l’eau oxygénée. Dans ce cas, quelques gouttes suffisent. Mettez les gouttes (oreille bouchée dirigée vers le haut), massez doucement le cartilage de votre oreille puis laissez l’eau s’écouler dans le lavabo. Vous pouvez sans problème faire deux à trois bains d’oreille par jour jusqu’à la disparition du bouchon. 

Ramollir le cérumen par la chaleur

Le cérumen s’apparentant à de la cire, la chaleur est également un excellent moyen de s’en débarrasser et donc de nettoyer une oreille bouchée. Une méthode commune est de réchauffer dans le creux de sa main quelques gouttes d’huile d’olive ou d’amande douce puis de procéder de la même manière que pour un bain d’oreille. Une autre technique de nettoyage consiste à réchauffer un chiffon plié en quatre à l’aide d’un fer à repasser. Une fois le tissu chaud (pas brûlant), allongez-vous sur le côté et placez votre oreille bouchée sur le chiffon. Le cérumen va alors se ramollir et être plus facile à évacuer. Si cela ne suffit pas, vous pouvez également humidifier le tissu afin que la vapeur accélère l’évacuation du bouchon. 

Nettoyer une oreille bouchée : le piège du coton tige

En cas de gêne dans l’oreille, le premier réflexe est bien souvent le coton-tige. Pourtant, il a la fâcheuse tendance de repousser le cérumen vers l’intérieur plutôt que de favoriser son extraction. Si votre nettoyage habituel mène à l’apparition d’un bouchon, n’essayez surtout pas de le retirer en enfonçant le coton plus profondément qu’à l’accoutumée, le problème ne ferait que s’amplifier. Ayez au contraire le réflexe du médecin ORL qui saura guérir une oreille bouchée, qu’il s’agisse d’un bouchon ou de tout autre problème. En cas de perte d’audition, il pourra également réaliser un bilan auditif complet et vous proposer un traitement adapté.

Trouvez un professionnel de l'audition