fermer
revenir au site   >

Qu’est-ce que l’oreille interne ?

Audition

04.11.21

image bannière

On a tous entendu parler de problèmes d’équilibre dûs à un dérèglement de l’oreille interne. Lorsque l’on s’intéresse d’un peu plus près à l’appareil auditif, on se rend également rapidement compte qu’elle contribue directement à l’ouïe, au même titre que l’oreille externe et l’oreille moyenne. Mais qu’est-ce exactement que l’oreille interne et à quoi nous sert-elle ?

Oreille interne : définition générale

L’oreille interne, aussi appelée vestibule, est une partie du système auditif des Vertébrés. Elle contient : 

  • L’organe de l’ouïe : à travers la cochlée, qui abrite les cellules ciliées et permet de transformer les sons en signaux électriques compréhensibles par le cerveau. 
  • L’organe de l’équilibre : à travers le système vestibulaire, qui nous permet de savoir où se situe notre tête dans l’espace et par conséquent de maintenir notre équilibre. 

Concernant l’audition, l’oreille interne est donc la dernière partie du système auditif avant la transmission du message au cerveau. Elle ne sert pourtant pas qu’à entendre et est également la garante de notre équilibre

L’oreille interne sur le plan anatomique

L’oreille interne se compose de deux parties distinctes, mais néanmoins tellement proches que les troubles de l’une peuvent avoir une influence sur l’autre. Il est ainsi possible qu’un trouble de l’audition provoque des déséquilibres. 

Plus précisément, la partie consacrée au fonctionnement de l’audition est un limaçon enroulé sur lui-même à la manière de la coquille d’un escargot. C’est la cochlée. Elle abrite l’organe de Corti, lui-même composé des cellules ciliées et rempli de liquide. Ce sont elles qui envoient les signaux sonores au cerveau

Adjacente, la partie utile à l’équilibre se compose de trois canaux semi-circulaires orientés dans les trois directions de l’espace. Eux aussi sont composés de minuscules cils, l’endolymphe. De manière similaire aux cellules ciliées, ils analysent les vibrations pour déterminer la position de la tête par rapport à la verticale et envoie des influx nerveux au cerveau pour l’informer. 

À quoi nous sert l’oreille interne ?

L’oreille interne nous sert donc à la fois à bien entendre et à bien nous orienter. Les troubles de l’oreille interne sont malheureusement courants et peuvent à la fois influer sur notre audition, sur notre équilibre ou sur les deux. 

Les maladies de l’oreille interne sont diverses. Lorsque la partie liée à l’audition est touchée, on constate généralement une surdité de perception. Elle peut être due à une inflammation de l’oreille interne, mais également à une tumeur au cerveau ou à un problème vasculaire. Les problèmes d’équilibre liés à l’oreille interne se traduisent quant à eux par des vertiges vestibulaires ou périphériques. La maladie de Ménière peut en être à l’origine. 

Une bonne santé de l’oreille interne est donc primordiale pour conserver à la fois une bonne audition et éviter les sensations très désagréables des vertiges et des nausées qu’elle entraîne. 

Qui consulter en cas de problème d’oreille interne ?

En cas de doute quant à l’origine de vertiges ou d’une perte de l’audition, l’ORL est le spécialiste vers qui vous tourner. Il est à même de réaliser un bilan vestibulaire, auditif et neurologique qui permettra de poser un diagnostic et de soulager l’oreille interne.